See on Scoop.itCloud computing scoop

La loi de programmation militaire a été adoptée à l’Assemblée nationale par 292 voix pour et 251 voix contre. Un texte qui, outre, le budget des armées comporte un volet Internet qui fait la part belle à la collecte des données.

Pascal Kotté‘s insight:

On peut désormais s’interroger sérieusement, sur la crédibilité et surtout « la confidentialité limitée » d’un Cloud Computing, sous juridiction Française, au même titre que sous juridiction Américaine, ou Chinoise… 😦

Je me demande si les « votants » des Assemblées Françaises, ont bien réalisés ce qu’ils faisaient.

A l’heure de l’explosion des volumes d’informations, il semble que nos politiciens s’y perdent, et se mettent à partir dans toutes les directions sans pouvoir réfléchir « profondément », comme cette interdiction de spectacle d’un comique français, même si on trouve moins drôle ses sujets et provocations… La France, « berceau » de la liberté, semble largement dépassée par la Suisse, berceau de la seule démocratie directe d’Europe (et probablement mondiale)…

Pour agir, je vous recommande cette pétition

http://www.change.org/petitions/pour-une-d%C3%A9fense-de-la-democratie-%C3%A0-l-%C3%A8re-num%C3%A9rique

See on www.france24.com

Publicités