Mots-clefs

, , , , ,

https://www.aruco.com/2015/03/donnees-objets-connectes/

mar 25, 2015 Thibaut

Quelles données êtes vous prêts à céder, selon un contexte PRO ou PERSO, et GEEK ?

types-donnees-ceder-min

Merci beaucoup pour le partage de ce travail Thibaut. Statistiquement, un échantillon de 30 individus pris totalement aléatoirement, commence à avoir une signification intéressante, bien que non absolue. Mais 100 individus pris « non aléatoirement », (par exemple dans un sondage où seuls les volontaires répondent) ne sont donc pas suffisants (cf. https://fr.surveymonkey.com/mp/sample-size). 300 seraient plus représentatifs et 1000 plus significatifs. Mais cela donne une indication intéressante, à comparer avec d’autres études similaires, sur d’autres latitudes le cas échéants. (Merci de vos ajouts ici 😉

Une chose qui eut été intéressante à creuser, concernant le GAP entre perception et réalité ? Car combien de personnes téléchargent une application « gratuite » sans faire attention au « prix » que cela lui coûte réellement ? Ainsi, est-il normal de livrer la totalité de ses contacts, depuis son « smart » phone, avec moult détails (profils sociaux associés, mobile, adresse personnelle, lieu de travail, fonctions, notes perso…), pour une application « boussole » ou « lampe de poche » ?!? Pas
si Smart !

Je constate un phénomène de « rejet » partiel des objets connectés, alors que ces mêmes personnes ont (quasi) toutes déjà « données » la liste de tous leurs contacts, à multiples fournisseurs, parfois peu recommandables… De plus, ces informations ne nous appartenaient pas réellement, elles nous ont été confiées car elles concernent des tiers…

Alors j’approuve globalement et trouve « sain » le phénomène de défiance et de rejet. Par contre, nous avons besoin de smart Grids, d’une prévention améliorée de notre santé, d’optimiser nos ressources pour aller vers une « sobriété heureuse » (ref. Pierre RAHBI). Les objets connectés peuvent répondre en partie.  Il est alors nécessaire d’établir des « bonnes pratiques » pour ces objets, et pour les services qui traitent nos données en général. Merci de soutenir les actions de notre groupe www.TG-CSR.org à ce sujet, soutenu par www.ThinkServices.ch et www.CloudReady.ch.

La bienvenue à tous dans notre nouvelle ère numérique, celle du 3ème millénaire de notre humanité.

PS. Merci beaucoup à Arnaud pour ce partage Twitté.

Publicités